Renforcement des contrôles de dispensation des médicaments onéreux à partir du 24 octobre contre l’avis de l’USPO

Le dispositif relatif au renforcement des contrôles de la dispensation des médicaments dits onéreux (> 300 € prix unitaire public TTC) répond à la lutte contre la fraude et le mésusage des médicaments. Ces mesures sont entrées en vigueur le 24 octobre.

L’USPO a toujours promu le bon usage des médicaments et lutté contre la fraude, mais s’est toujours opposée aux nouvelles modalités d’application proposées sur les médicaments onéreux.

L’USPO avait exigé que patients, prescripteurs, pharmaciens d’officine et pharmaciens conseil de l’Assurance maladie soient associés à ces modalités pour en faciliter l’application.

L’USPO est restée seule ferme jusqu’ au bout, mais n’a pas pu empêcher la CNAM de lancer sa communication

Ces médicaments nécessitent un accompagnement des patients plutôt qu’une mission policière !

Pour faciliter l’exercice au quotidien et bien informer les patients, l’USPO met à disposition de ses adhérents un arbre décisionnel à afficher dans l’officine.

Si vous rencontrez des difficultés relatives à la mise en application de cette nouvelle procédure, nous vous demandons de faire remonter les incidents à uspo@uspo.fr.

Publication : 26 octobre 2022 | Catégorie(s) :